henry-small-sq_1420x821_bijgeknipt

Dans quel contexte le Marina Royale a-t-il été créé ? Ce sous-projet du complexe balnéaire Baltica Royale, situé sur le littoral de Darlowo, en Pologne, est la première étape pour POC Partners dans sa ‘conquête de l’est’. Pour ce faire, ils se sont entourés d’une équipe d’experts internationaux, dont le directeur créatif et brand strategist Henry Chebaane. « Mon travail consiste à créer des liens entre le réel et l’imaginaire, de créer une histoire”. Et l’histoire de Marina Royale est…

En tant que brand strategist pour Baltica Royale et Marina Royale, comment avez-vous développé le concept de ce complexe balnéaire ?

“Lorsque vous créez la marque principale d’un projet spécifique, cela signifie que vous développez un scénario convaincant où tous les éléments sont connectés, qu’ils soient architecturaux, artistiques ou stylistiques, depuis les chambres d’hôtes jusqu’aux cuillères dans les restaurants. Un complexe touristique avec un scénario cohérent invite ses hôtes à vraiment se connecter et à s’émerveiller de ce qui les entoure. Est-ce qu’ils peuvent ressentir la mer dans les détails nautiques et les nuances de bleu à Marina Royale ? Ont-ils l’impression qu’ils viennent d’entrer dans un univers différent ? En fin de compte, c’est l’expérience de ces personnes qui fait qu’un centre de villégiature prend vie”.

D’où provient l’inspiration pour l’histoire et le design de Marina Royale ?

“Marina Royale est l’une des trois futures stations du complexe Baltica Royale, les deux autres étant Riviera Royale et Viridia Royale. Comme son nom l’indique, Marina Royale se concentre sur l’expérience balnéaire, tandis que les autres se situent plus à l’intérieur des terres. Pour moi, le défi créatif était d’introduire la côte baltique dans notre histoire. Ce n’est pas une mer chaude typique avec ses plages de sable fin, mais elle dégage une beauté mystérieuse avec son littoral sauvage et sa lumière naturelle unique. J’ai donc abordé Marina Royale comme un royaume caché au bord de la mer, en reprenant des éléments des histoires et légendes locales, en plus des caractéristiques maritimes”.

Le caractère international de ce projet est-il également présent dans votre concept ?

“La connexion belgo-polonaise est définitivement présente, notamment dans les traits maritimes. Une des choses que la Pologne et la Belgique ont en commun, c’est leur histoire des voyages et du commerce nautiques. Je peux très bien imaginer quelqu’un embarquer de Knokke ou de Nieuport, par exemple, à destination de Darlowo pour y faire fortune et commencer une nouvelle vie sur la côte baltique, peut-être même y lancer une petite entreprise. C’est pourquoi l’un des lieux où manger près de la plage à Marina Royale s’appelle ‘Strand’ et propose des frites et des gaufres. J’adore créer des expériences dans lesquelles la réalité et l’imaginaire se rejoignent”.

L’expérience client est clairement très importante dans votre travail. Quel sentiment souhaitez-vous offrir aux hôtes ?

“Je veux inspirer un sentiment collectif d’émerveillement, comme si les hôtes devenaient membre de quelque chose d’unique dès leur arrivée. C’est la base idéale pour créer une communauté sociale, que je veux encourager davantage dans les installations du complexe. Marina Royale offre plusieurs possibilités de restauration, comme le Lido, un café de plage, ou la trattoria Dall’Uovo. Il y a également le spa Aqua Regina et le club pour enfants Kaczuszki (‘petit canard’). Je veux inciter les hôtes à se détendre, à s’épanouir et à interagir avec les autres”.

Et comment avez-vous vécu la collaboration avec POC Partners pour ce projet ?

“Pour moi, c’est évident que POC Partners adore ce projet ainsi que la région dans laquelle nous lui donnons vie. Dans mon expérience, nous avons beaucoup de choses en commun : le dévouement, la passion, du sang-froid quand c’est nécessaire et une confiance profonde dans le succès de Baltica Royale”.